Articles

106731819_342

Baguette japonaise Hashi

Dans la cuisine au Japon, la baguette japonaise est le principal couvert utilisé, même si on peut noter aussi l’utilisation parfois de cuillères, en particulier la baguette Hashi qui est utilisée pour manger (au contraire d’autres baguettes qui sont utilisées pour la cuisine par exemple : Ryobashi). Une fois leur utilisation acquise, elles permettent étrangement de manger facilement les plats japonais comme les nouilles japonaises, le riz ou les ramen.

Les hashi, des couverts magiques

L’utilisation de la baguette est très répandue dans le monde, près de 30% de la population. Et ce n’est surement pas pour rien. En effet la baguette Hashi, en particulier, permet de saisir facilement la nourriture. A la différence de nos fourchettes, avec la baguette hashi on pince plutôt que « piquer » les aliments pour les porter à notre bouche. Ce geste, une fois la technique de la baguette assimilé s’avère étonnement facile et pratique

La baguette japonaise hashi est, contrairement à d’autres baguettes, plus fines à son extrémité pour pincer et plus épaisse là où on la saisie. Cette forme fuselée facilite le fait de saisir les aliments. La baguette hashi est, au japon, quasiment exclusivement faite de bois ou en bambou. Mais elles peuvent parfois être en métal ou en ivoire (principalement dans les autres pays asiatique). Très ancrée dans le quotidien des Japonais cette la baguette japonaise peut être stylisée et devenir un véritable chef d’oeuvre! De nombreuses baguettes japonaises sont stylisées et devienne unique pour son possesseur.

Il existe différents type de baguette japonaise hashi :

- meoto-bashi : deux paires de hashi de tailles différentes spécialement conçues pour les couples

iwai-bashi : utilisées pour le Nouvel An,

rikyû-bashi: pour le kaiseki ryôri (repas traditionnel gastronomique),

- Les hashi pour enfants

Wari-Bashi : les hashi jetables.

 

Wari-bashi, les hashi jetables

Les wari-bashi sont les baguettes japonaises jetables, comparables à nos couverts en plastique. Confectionnées cependant en bois de bambou.

Elles sont très utilisées par les restaurants ou les magasins. En effet pour une question d’hygiène au japon les restaurants donnent une paire de baguettes jetables wari-bashi aux clients, de la même façon dans un magasin au japon, lorsqu’on achète un ramen ou un bento, le caissier offre une paire de wari-bashi. Cette forme de baguette hashi est très pratique car ont peut les emmener partout et garantissent un bon niveau d’hygiène. Cependant elles font polémiques.

En effet au cours des dernières années les baguettes wari-bashi causent un grand gaspillage des ressources forestières du fait de leur matière le bambou et de leur courte durée de vie (généralement 1 repas).
En plus des problèmes de santé seraient lié a ces baguettes car parfois de nombreux produits désinfectant sont utilisés lors de leur création.

Afin de lutter contre ces problèmes tant écologiques de de santé de plus en plus d’entreprises créant des baguettes réutilisent le bois provenant de « déchet » ou de reste des constructions au japon.
De nombreux japonais préfèrent aussi prendre leur propre baguette hashi au lieu d’utiliser des wari-bashi par soucis d’écologie et de santé. Des hashi portables ont donc été créées et connaissent une réelle réussite au japon.