Articles

Ramen au porc salé

Recette du ramen au porc salé

Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson : 2 heures
Portions : 3 à 4 personnes

Un mot sur la recette du ramen au porc salé

Ramen au porc

Ramen au porc

Une recette gourmande accessible aux novices

Le porc est très souvent utilisé pour la préparation des ramens tout comme le poulet et le bœuf. Cette recette gourmande est facile à réaliser mais elle nécessite de commencer la préparation la veille pour laisser reposer la viande toute une nuit après l’avoir salée. Elle requiert certes une bonne organisation mais elle en vaut la chandelle et fera succomber vos papilles !

Bien plus qu’une simple soupe japonaise

Le ramen est une grande spécialité de la gastronomie japonaise et peut aller d’un plat simple de tous les jours à un plat gastronomique digne des grands restaurants. Cette recette est dédiée à un ramen riche en saveurs et qui constitue un véritable plat principal.

 

 

 

Préparer le ramen au porc salé

 

Ingrédients pour cette recette

Porc salé

  • 450 g de viande de porc
  • 1 cuillère à café de sel

Soupe

  • 6 tasses d’eau (1,5 L)
  • 50g de racines de gingembre tranchées
  • 3 gousses d’ail pelées
  • 1 botte d’oignons verts
  • 4 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe de sake
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame

Nouilles

  • 225g de cheveux d’ange frais
  • 8 tasses d’eau (2L)
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

Garniture

  • moitiés d’œufs durs
  • germes de soja brièvement blanchis
  • oignons verts coupés finement

Etapes de préparation

1. Frottez le sel sur la viande de porc et laissez reposer une nuit au réfrigérateur.

2. Dans une casserole, mettez l’eau, le gingembre, l’ail, les oignons verts et le porc salé, puis portez à ébullition à feu vif. Écumez les graisses et les matières flottantes. Couvrez ensuite la casserole, réduisez à feu doux et laissez mijoter pendant 1,5 à 2 heures. Laissez le bouillon et la viande de porc refroidir complètement dans la casserole. Égouttez le porc. Tranchez le porc et mettez de côté pour la garniture.

3. Préparez la garniture (œufs durs, les germes de soja, les oignons blanchis verts coupés) comme pour le porc. Faites bouillir la soupe (ajoutez la garniture, le porc, la sauce de soja, le saké, le sel et l’huile de sésame). Laissez mijoter à feu très doux jusqu’à ce que les nouilles soient prêtes.

4. Faîtes cuire les nouilles à part (selon le mode d’emploi indiqué sur le paquet). Une fois qu’elles sont cuites, vous aurez besoin d’ajouter la soupe et les garnitures aussitôt ou les nouilles deviendront molles, vous n’aurez ainsi pas le temps de préparer la garniture à la fin.

5. Dans l’eau bouillante de la casserole, ajoutez le bicarbonate de soude (attention, cela peut déborder), puis ajoutez les cheveux d’ange frais. Faites cuire les pâtes pendant 30 secondes encore puis égouttez. Divisez immédiatement les nouilles dans des bols et ajoutez la soupe sur les nouilles. Recouvrez avec les œufs durs, les germes de soja, les oignons verts et le porc en tranches. Vous pouvez déguster !

Recette de Ramen au boeuf

Recette de ramen au bœuf

Cette recette de ramen au bœuf est à base de bavette et de champignons Enoki. Sa valeur calorique est de 600 Kcalories par portion (quantités données pour 2 portions).

Un mot sur la recette du ramen au bœuf

Ramen boeuf

Ramen boeuf

Une recette savoureuse avec de la bavette de boeuf

Le bœuf est une des 3 viandes les plus utilisées pour la conception des ramens car il sera marie merveilleusement bien avec les nouilles de ramen et il est facile à préparer. Dans cette recette, la partie du bœuf cuisiné est la bavette qui est une pièce tendre, savoureuse et ne demande que quelques minutes pour être préparée.

Un ramen au bœuf riche et rapide à préparer

Ce ramen de bœuf est un plat goûteux et consistant qui saura couvrir votre appétit. Ce plat rapide à préparer contient un nombre de calories idéal en tant que plat principal d’un repas avec 600 Kcalories par portion.

Ingrédients de la recette au ramen pour 2 personnes

  • 250 g de bavette de boeuf
  • 110 g de Choy Sum (chou chinois)
  • 4 gousses d’ail
  • 3 oignons verts
  • 55 g de champignons Enoki
  • 30 g de gingembre en morceaux
  • 3 cuillères à soupe de Demi-Glace de bœuf (sauce réduite)
  • 3 cuillères à soupe de pâte de miso blanc
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à café de sauce hoisin
  • 350 g de Ramen frais

Détails de la préparation

1/ Préparation des ingrédients

Lavez et séchez les produits frais. Portez à ébullition une grande casserole d’eau. Hachez finement les tiges de Choy Sum en petits morceaux, puis hachez grossièrement les feuilles en gros morceaux. Pelez et émincez l’ail et le gingembre. Tranchez finement les oignons verts, en retirant les feuilles vertes. Coupez et jetez les bouts des racines des champignons Enoki.

2/ Cuisson de la bavette

Assaisonnez la bavette avec le sel et le poivre sur les deux côtés. Dans une casserole moyenne, faites chauffer 2 cuillères à café d’huile d’olive à feu moyen. Faites cuire le steak 3 à 4 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce qu’il atteigne votre degré de cuisson désiré (couvrez la casserole avec une feuille d’aluminium pour que le steak cuise plus vite). Transférez le steak sur une plaque, laissez le jus dans la casserole. Laissez reposer le steak pendant au moins 5 minutes, couvrez la plaque avec une feuille d’aluminium pour garder le steak au chaud.

3/ Cuisson des aromates

Dans la casserole avec le jus de cuisson du steak ajoutez 2 cuillères à café d’huile d’olive et chauffez à feu moyen jusqu’à frémissement. Ajoutez l’ail, le gingembre et les parties blanches des oignons verts hachés puis faites cuire 1 à 2 minutes, ou jusqu’à ce que  la préparation soit suffisamment parfumée et légèrement ramollie, en remuant fréquemment. Ajoutez le Choy Sum et assaisonnez avec le sel et le poivre. Faites cuire 1 à 3 minutes, ou jusqu’à ce que le Choy Sum soit légèrement ramolli et flétri.

4/ Ajout des assaisonnements

Augmentez le feu à vif. Incorporez les champignons Enoki, le demi-glace de bœuf, la pâte de miso, la sauce soja et les 4 tasses d’eau. Portez le tout à ébullition puis réduisez à feu moyen et laissez mijoter 4 à 5 minutes pour développer les saveurs.

5/ Découpe de la bavette

Pendant que la soupe bout, retirez les nerfs de la bavette cuite en l’éminçant. Ajoutez le jus de de la viande de la planche à découper dans la soupe. Transférez la bavette découpée dans un petit bol et mélangez avec la sauce hoisin jusqu’à ce qu’elle soit bien imprégnée.

6/ Cuisson des nouilles de ramen et dressage

Dans la grande casserole d’eau bouillante, ajoutez les nouilles ramen frais et faites cuire 1 à 2 minutes, ou jusqu’à ce que les nouilles soient tendres, en remuant fréquemment pour les empêcher de coller. Egouttez bien les nouilles. Incorporez les nouilles cuites dans la soupe et retirez du feu. Pour dresser votre plat, répartissez les nouilles de ramen dans 2 bols et déposez la bavette par-dessus. Garnissez votre plat avec les parties vertes d’oignons. Régalez-vous !

Rcette de ramen miso épicé aux champignons

Ramen épicé au miso et aux champignons

Une recette gouteuse à base de champignons shiitake et Kombu

Cette recette utilise un bouillon végétarien aux champignons à base de champignons shiitake séchés et de kombu, une algue épaisse très utilisée dans la cuisine japonaise pour réhausser les saveurs d’un plat. Jumelée avec les champignons shiitake séchés, cette algue ajoute un peu de punch au bouillon. Si vous n’avez pas de kombu, ne vous inquiétez pas, le bouillon reste délicieux s’il est fait seulement avec les champignons shiitake séchés ! La recette requiert d’1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe de flocons de piment rouge. Vous pouvez ajuster la dose de piment en fonction de vos goûts. Si vous n’aimez pas trop les plats épicés, utilisez seulement 1 cuillère à café. Si vous aimez au contraire les saveurs épicées comme moi, ajoutez la cuillère à soupe !

Un ramen facile à préparer

Ramen champignons

Ramen champignons

Ce ramen aux saveurs prononcées ne requiert pas de compétences avancées en cuisine et peut tout à fait être réalisé par un débutant en suivant chacune des étapes à la lettre. Il est à noter que cette recette inclut des nouilles de Ramen  fraichement cuisinées, il convient donc de faire cuire les nouilles de Ramen juste avant de commencer la recette ou pendant la cuisson du bouillon (étape 1) si vous préférez.

Recette de ce Ramen épicé au miso et aux champignons

Ingrédients nécessaire à la préparation pour 3 à 4 personne

  • 8 petits champignons shiitake séchés
  • 20 cm carrés de Kombu séché (facultatif)
  • 4 ½ tasses d’eau
  • 4 cuillères à café d’huile de sésame grillé
  • De 170 à 220 g de champignons café, équeutées et coupées en tranches
  • 6 gousses d’ail hachées finement
  • De 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe de flocons de piment rouge (selon vos goûts)
  • 1 ½ cuillère à soupe de pâte de miso blanc (miso shiro)
  • 1 ½ cuillère à soupe de pâte de miso rouge (miso aka)
  • 280g de nouilles de ramen séchées (aka, soba chukka) fraîchement cuisinées
  • Feuilles de coriandre, pour garnir

Etapes de préparation de la recette

1/ Préparez le bouillon aux champignons : Placez les champignons shiitake séchés et le kombu dans une casserole avec de l’eau. Porter l’eau presque à ébullition puis baissez le feu pour maintenir un frémissement. Laissez cuire pendant 5 minutes.

2/ Retirer la casserole du feu et laissez le bouillon reposer 3 minutes. Filtrez le bouillon à travers une passoire fine et mettez le bouillon de côté.

3/ Réalisez la soupe : Faites chauffer 3 cuillères à café d’huile de sésame grillé dans une grande poêle ou un wok à feu vif. Ajoutez les champignons cremini tranchés et faites cuire pendant environ 20 secondes. Versez 1 cuillère à café d’huile de sésame grillé, puis ajoutez l’ail finement haché ainsi que les flocons de piment rouge. Faites sauter 20 secondes supplémentaires.

4/ Versez le bouillon de champignons à travers la passoire fine directement au-dessus ​​de la poêle (jetez les aliments restant dans la passoire). Réglez le feu pour maintenir une ébullition constante, et divisez les nouilles cuites en 3 ou 4 bols.

5/ Placez le miso blanc (shiro) et le miso rouge (aka) dans un petit bol et versez avec une louche un peu de bouillon chaud de la casserole dans chacun des bols. Mélangez les pâtes de miso et le bouillon jusqu’à obtenir une consistance lisse, puis ajoutez le bouillon chaud dans la casserole.

6/ Eteignez le feu, puis versez une louche du bouillon sur les nouilles dans chaque bol. Garnissez de feuilles de coriandre fraîches et servez immédiatement. Bon appétit !