Ramen au porc salé

Recette du ramen au porc salé

Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson : 2 heures
Portions : 3 à 4 personnes

Un mot sur la recette du ramen au porc salé

Ramen au porc

Ramen au porc

Une recette gourmande accessible aux novices

Le porc est très souvent utilisé pour la préparation des ramens tout comme le poulet et le bœuf. Cette recette gourmande est facile à réaliser mais elle nécessite de commencer la préparation la veille pour laisser reposer la viande toute une nuit après l’avoir salée. Elle requiert certes une bonne organisation mais elle en vaut la chandelle et fera succomber vos papilles !

Bien plus qu’une simple soupe japonaise

Le ramen est une grande spécialité de la gastronomie japonaise et peut aller d’un plat simple de tous les jours à un plat gastronomique digne des grands restaurants. Cette recette est dédiée à un ramen riche en saveurs et qui constitue un véritable plat principal.

 

 

 

Préparer le ramen au porc salé

 

Ingrédients pour cette recette

Porc salé

  • 450 g de viande de porc
  • 1 cuillère à café de sel

Soupe

  • 6 tasses d’eau (1,5 L)
  • 50g de racines de gingembre tranchées
  • 3 gousses d’ail pelées
  • 1 botte d’oignons verts
  • 4 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe de sake
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame

Nouilles

  • 225g de cheveux d’ange frais
  • 8 tasses d’eau (2L)
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

Garniture

  • moitiés d’œufs durs
  • germes de soja brièvement blanchis
  • oignons verts coupés finement

Etapes de préparation

1. Frottez le sel sur la viande de porc et laissez reposer une nuit au réfrigérateur.

2. Dans une casserole, mettez l’eau, le gingembre, l’ail, les oignons verts et le porc salé, puis portez à ébullition à feu vif. Écumez les graisses et les matières flottantes. Couvrez ensuite la casserole, réduisez à feu doux et laissez mijoter pendant 1,5 à 2 heures. Laissez le bouillon et la viande de porc refroidir complètement dans la casserole. Égouttez le porc. Tranchez le porc et mettez de côté pour la garniture.

3. Préparez la garniture (œufs durs, les germes de soja, les oignons blanchis verts coupés) comme pour le porc. Faites bouillir la soupe (ajoutez la garniture, le porc, la sauce de soja, le saké, le sel et l’huile de sésame). Laissez mijoter à feu très doux jusqu’à ce que les nouilles soient prêtes.

4. Faîtes cuire les nouilles à part (selon le mode d’emploi indiqué sur le paquet). Une fois qu’elles sont cuites, vous aurez besoin d’ajouter la soupe et les garnitures aussitôt ou les nouilles deviendront molles, vous n’aurez ainsi pas le temps de préparer la garniture à la fin.

5. Dans l’eau bouillante de la casserole, ajoutez le bicarbonate de soude (attention, cela peut déborder), puis ajoutez les cheveux d’ange frais. Faites cuire les pâtes pendant 30 secondes encore puis égouttez. Divisez immédiatement les nouilles dans des bols et ajoutez la soupe sur les nouilles. Recouvrez avec les œufs durs, les germes de soja, les oignons verts et le porc en tranches. Vous pouvez déguster !

16 réponses
  1. croso
    croso says:

    Bonjour.
    Avant tout merci pour ces recettes qui nous font découvrir les saveurs du soleil levant. La recette est dans l’ensemble claire mis à part pour les nouilles. Aucune quantité d’indiquer. Seulement les cheveux d’anges. Et le point 3 de ta recette n’est pas très clair. Sinon merci encore pour l’ensemble de ton site. Je tente mon premier ramen dans 2 jours pour 8 convives. Donc croisons les doux. Itadakimasu

    Répondre
  2. Fonzy
    Fonzy says:

    Bonjour !

    Je veux tester cette recette ! mais le porc doit il être découpé en tranche pour le saler ? ou doit il rester entier ?

    D’avance merci !

    Répondre
  3. chamou
    chamou says:

    Super, site mais concernant cette recette je ne la trouve pas très claire. Ou faut il rajouter le saké, l’huile etc. Dans l’eau des nouilles ou dans la soupe ? Je dis ça mais ce n’est qu’un point de détail, l’ensemble des étapes est à éclaircir je pense. J’ai l’impression que les nouilles sont cuites trois fois si je suis le texte :-) . Surtout à l’étape 5.
    cordialement

    Répondre
    • Sarah Nguyen
      Sarah Nguyen says:

      Oui les nouilles sont cuites en 2 étapes puis 30 secondes ! Ajoute le saké et l’huile à l’étape 4 ! J’espère que c’est plus clair ! bon appétit !

      Répondre
  4. Dormoy
    Dormoy says:

    Bonjour,

    Lorsque vous dites  »Écumez les graisses et les matières flottantes » on enlève donc les échalotes, le gingembre et l’ail avant de continuer la cuisson pendant 2h?

    Merci!

    Répondre
    • Sarah Nguyen
      Sarah Nguyen says:

      Non, il faut retirer la mousse blanche qui peut se former à cause du feu vif. Gardez les échalotes, gingembre et l’ail pour la macération de la viande de porc !

      Bon courage !

      Répondre
  5. Kakashi
    Kakashi says:

    Bonjour, j’aimerais savoir si le bouillon du châshû pouvait être utilisé et complété avec ce qu’il manque par rapport à la recette du bouillon d’ici?
    Ou est ce que le bouillon du châshu sera trop fort pour faire le ramen.
    Désolé je sais pas si ma question est très clair en faite.

    Répondre
    • Sarah Nguyen
      Sarah Nguyen says:

      Bonjour Kakashi, ce qui est intéressant dans la recette du Châshû, c’est la texture de la viande et sa cuisson. Ce qui est moins le cas dans cette recette, où le bouillon est préparé différemment. Il existe des milliers de Ramen, il est très probable que mélanger ces deux recettes fasse le bonheur de tes papilles !

      Répondre
  6. Adele
    Adele says:

    Bonjour,
    Le site est super, bravo, mais cette recette n’est pas des plus claires. Aux étapes 3 et 4, aucun temps de cuisson n’est indiqué pour les nouilles. Comment sait-on quand elles sont « prêtes » pour ajouter la soupe, partant du principe qu’il faut apparemment les cuire en trois étapes ? Et à l’étape 4, il faut faire bouillir la soupe avec les nouilles dedans ou séparément ?

    Répondre
    • Sarah Nguyen
      Sarah Nguyen says:

      Bonjour Adele,

      Pour les pâtes, réfère-toi au temps de cuisson de ton sachet. Il faut éviter qu’elles soient trop « molles »
      J’ai refait les étapes dans un ordre plus clair, j »espère que ça t’aidera dans la recette :) !

      Répondre
  7. Muteki
    Muteki says:

    Bonjour et merci pour vos fabuleuses recettes :)
    je me demandais quelle sorte de saké et sauce soja utilisez-vous pour votre recette ?
    Et pour la viande de porc, quel morceau est le plus adaptée ? (Rôti, etc …)
    Merci d’avance

    Répondre
    • Sarah Nguyen
      Sarah Nguyen says:

      Pour le Saké & la Sauce Soja, je ferai bientôt un article avec mes secrets ;)
      Pour ce qui est du porc, plutôt privilégier une viande « maigre » (filet mignon,rôti) ou « mi-grasse » (côtelettes,épaule). Dans l’ensemble, le porc est quand même gras voire très gras :)

      Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>